Optica
+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info


titre

Archi-féministes! : Archiver le corps

Archi-féministes! : Performer l’archives

Olivia Boudreau

Sorel Cohen

Raphaëlle de Groot

Suzy Lake

Claire Savoie

Jana Sterbak

Sophie Bélair Clément

Vera Frenkel

Clara Gutsche

Emmanuelle Léonard


Sophie Bélair Clément
Née à Ottawa en 1978, vit et travaille à Montréal

See you later / au revoir : 17 minutes en temps réel, 2008

Sb Clement
Sophie Bélair Clément (avec la collaboration de David Jacques),
See you later / au revoir : 17 minutes en temps réel, 2008 (1/3)
Installation vidéo, son
18 minutes
Collection de la Galerie Leonard & Bina Ellen
Université Concordia. Achat 2011
Photo : Richard-Max Tremblay
Cette vidéo montre un travailleur quittant son bureau et saluant au passage le secrétaire. La banalité de cette action est contrariée par la vitesse d’exécution, qui semble ne jamais vouloir s’achever, rendant quasi inespérée la fin de cette journée de travail. Il s’agit en fait d’une reconstitution de l’œuvre de Michael Snow See You Later/Au revoir (1990), dont la particularité portait sur sa durée de 18 minutes, fruit de l’étirement du film initial de 30 secondes. Ce ralenti technologique, Sophie Bélair Clément l’a performé en temps réel, dans un décor similaire à l’œuvre source. Son complice, David Jacques, agit devant la caméra comme personnage – en secrétaire – et comme bruiteur de la trame sonore, elle aussi au ralenti. Cette version incarnée et artisanale permet de reconsidérer la prouesse artificielle du prédécesseur qu’est Snow, une figure canonique de l’art au Canada, dont Bélair Clément reprend le rôle dans l’image, entraînant une autre lecture de l’œuvre et de l’histoire de l’art. En 2009, elle exposait chez OPTICA «Le son du projecteur».

M-E.C.