Optica
+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info


Archi-féministes! : L’exposition virtuelle

Archi-féministes! : Archiver le corps

Archi-féministes! : Performer l’archives

Olivia Boudreau

Sorel Cohen

Raphaëlle de Groot

Suzy Lake

Claire Savoie

Jana Sterbak

Sophie Bélair Clément

Vera Frenkel

Clara Gutsche

Emmanuelle Léonard


Vera Frenkel
Née à Bratislava (ex-Tchéchoslovaquie), vit et travaille à Toronto

String Games : Improvisations for Inter-City Video (Montreal-Toronto) 1974-2005

imges

Vera Frenkel
Vera Frenkel, String Games : Improvisations for Inter-City Video
(Montreal-Toronto) 1974-2005

Installation média mixte
Collection Agnes Etherington Art Centre,
Queen’s University Archives (Kingston, Ontario)
Don de l’artiste (Résidence Koerner), 2006


Le fonds Vera Frenkel

Documentation audio | Audio documentation,
Queen’s University Archives (Kingston, Ontario)

Photos : Richard-Max Tremblay

Cette vidéo-performance interactive de Vera Frenkel s’est déroulée entre le 30 octobre et le 13 novembre 1974, dans les studios de téléconférence de Bell Canada à Montréal et à Toronto, en circuit fermé, puis rediffusée à la Galerie Espace 5, à Montréal. Fondée sur le principe du jeu de ficelles Cat’s Cradle (le berceau), elle réunissait dix participants – cinq dans chaque ville, formant les doigts de deux mains – qui se sont livrés à une série d’improvisations en direct, captées par l’entremise de moniteurs vidéo et orchestrées par l’artiste et ses invités. En guise de consigne, chaque participant devait choisir neuf «objets/figures»(1) qui constituaient leurs «archives intérieures» (inner archives)(2) et qui seraient appelés à être performés : un chiffre, une lettre, un mot, un nom, une phrase, un fragment de poème, une image visuelle, un geste et un son. La version DVD de cette œuvre fascinante, mettant en vedette la cinquième heure des jeux des invités dont la transmission originale, émise sur deux chaînes, est d’une durée de neuf heures, offre déjà un aperçu de l’usage des technologies dans la pratique de Frenkel, qui se veut un espace de médiation conceptuel et politique. À OPTICA, elle a fait partie des expositions «Vérifications» (1984) et «Exposition rétrospective : volet II», soulignant le vingtième anniversaire du centre en 1992; elle est aussi l’une des auteurs de l’ouvrage Penser l’indiscipline : recherches interdisciplinaires en art contemporain (2001).

M-J.L.

(1) Sylvie Lacerte et al., Vera Frenkel : Cartographie d’une pratique | Mapping a Practice, Montréal, SBC galerie d’art contemporain, 2010, p.16.
(2) Ibid., p.16.



Liste des composantes:
10 impressions numériques horizontales
1 affiche encadrée (affiches jumelles)
1 dessin encadré (esquisse pour le catalogue original)
1 catalogue de 1974 relié à la main | 1 handbound 1974 catalogue
2 DVD
1 piste audio (format MP3), 20 min
« Présentation de String Games aux joueurs et à l’équipe de production », par Vera Frenkel (septembre 1974), extraits clés tirés du verbatim de la bande audio (MP3)
2 écrans plats, 2 lecteurs DVD, 1 vitrine (tablette + boîte en plexiglass)


Participants :
« La main » à Toronto
Auriculaire :: Stephen Schofield
Annulaire :: Ellen Maidman
Majeur :: Thomas Stiffler
Index :: Julia Grant
Pouce :: Bill Dwyer

« La main » à Montréal
Auriculaire :: Lawrence Adams
Annulaire :: Vera Frenkel
Majeur :: Miriam Adams
Index :: Linda Kelly
Pouce :: Tom Graham

Production :
Lawrence Adams, Bronwyn Bauchman, Arlene Collins, Nenagh McCutcheon, Sara McCutcheon, Terry McGlade, Noah Shopsowitz, Larry Towell.

Remerciements :
Mel Calder, Ernie Frohlich, Bruce Prentiss, Pierre Provencher et Albert, le maître-technicien à Bell Canada; Greg Allen et Mike Edmonds du Media Centre, University of Toronto; et Sony Corporation of Canada Limited pour l’équipement de transmission en circuit fermé sur une période de trois semaines.