Optica
+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques




image
BUSH Gallery, Hashtag Tmícw, 2014, peinture d'arpentage. Vue d’installation, SecwepemcúÍecw, 2014. Avec l’aimable autorisation des artistes. | Landmarking paint. Installation view, SecwepemcúÍecw, 2014.
Courtesy of the artists.

MOMENTA Biennale de l'image; Commissaire | Curator: Stefanie Hessler, with | en collaboration avec | Camille Georgeson-Usher, Maude Johnson, Himali Singh Soin | BUSH Gallery : Gabrielle L’Hirondelle Hill, Peter Morin, Tania Willard
du 8 septembre 2021 au 23 octobre 2021
MOMENTA x OPTICA DIFFRACTION. DE LA LUMIÈRE ET DU TERRITOIRE

Exposition présentée dans le cadre de MOMENTA Biennale de l’image et produite en partenariat avec OPTICA.

MOMENTA Biennale de l’image est fière de présenter sa 17e édition, intitulée Quand la nature ressent, sous le commissariat de Stefanie Hessler, avec la collaboration de Camille Georgeson-Usher, de Maude Johnson et de Himali Singh Soin. La biennale s’unit à OPTICA pour offrir au public l’exposition de BUSH Gallery: Diffraction. De la lumière et du territoire.

Tiohtià:ke / Mooniyang / Montréal - Du 8 septembre au 23 octobre 2021, à OPTICA, Gabrielle L’Hirondelle Hill, Peter Morin et Tania Willard de BUSH Gallery présentent une exposition qui porte sur les processus photographiques alternatifs et les implications politiques de la création in situ. Les œuvres ont été réalisées en partie au cours de l’été 2021, pendant une résidence à Secwepemcúl̓ecw. Ensemble, les artistes reconnaissent le territoire comme un collaborateur et une entité vivante et soulignent les nombreuses inflexions culturelles qu’il engendre.

MOMENTA Créatif
IMPRESSIONS SOLAIRES
Joignez-vous à une discussion autour des résonances entre la lumière, le territoire et les procédés photographiques avec le collectif autochtone BUSH Gallery. Créez ensuite une impression solaire à partir de matériaux naturels afin de générer une archive commune et éphémère.

Parcours extérieur en réalité augmentée
Premier projet de MOMENTA en réalité augmentée, le parcours interactif Cristaux liquides présente 11 œuvres en réalité augmentée à proximité des lieux d’exposition. Déambulez dans la ville et expérimentez les œuvres, accessibles sous forme de filtres à l’aide de votre appareil mobile. Rendez-vous sur momentabiennale.com/cristauxliquides pour accéder au site web du projet et aux œuvres en réalité augmentée. Avec : Frances Adair Mckenzie, alaska B, Scott Benesiinaabandan, Anna Binta Diallo, Maryse Goudreau, Ts̱ēmā Igharas, Lisa Jackson, Kama La Mackerel, Malik Mckoy, Alex McLeod, Sabrina Ratté.

Un jardin collectif autochtone au cœur du centre-ville
Sous le titre TEIONHENKWEN Soutiens de la vie, un écosystème urbain prend place sur le terrain extérieur nord de la Grande Bibliothèque / BAnQ. Réalisé par l’artiste T’uy’t’tanat-Cease Wyss en collaboration avec Silverbear et Joce TwoCrows Mashkikii Bimosewin Tremblay, le jardin comprend des plantes indigènes, dont les variétés sont originaires de l’endroit. C’est un espace de rassemblement accessible à tous·tes.

À propos de MOMENTA Biennale de l’image
MOMENTA Biennale de l’image est une biennale internationale d’art contemporain vouée à l’image. Sa mission est de générer un impact sensible et sensé sur le monde qui nous entoure par l’entremise de l’image. La manifestation met en œuvre des initiatives rassembleuses et structurantes pour la diffusion de l’art et l’éducation, initiatives qui favorisent la réflexion et l’accès à l’art contemporain. Fondé en 1989 sous l’appellation Le Mois de la Photo à Montréal, l’organisme est rebaptisé MOMENTA Biennale de l’image en 2017. La dernière édition de la biennale, en 2019, incluait 13 expositions, 39 artistes et 40 évènements publics ; elle a rejoint un public dont l’affluence s’est traduite par plus de 210 000 visites d’exposition.



COMMUNIQUÉ DE PRESSE (pdf)

REVUE DE PRESSE

WILKINSON, Jayne. « Natural Causes », Artforum, 20 octobre 2021.

NESBITT, Sarah. « 'Sensing Nature / Quand la nature ressent' 17th MOMENTA Biennale de l’image Tiohtià:ke / Mooniyang / Montréal », Flash Art, 20 octobre 2021.

ALLARD, Alexe. Entrevue avec Esther Bourdages. Café - Ckut radio, 90.3 FM, 1er octobre 2021.

MORELLI, Didier. « MOMENTA 2021 Centres Indigenous and Nonhumanist Notions of Nature », Frieze magazine, 30 septembre 2021.



BUSH Gallery : Gabrielle L’Hirondelle Hill (Metis, née à Comox, au Canada ; vit à Vancouver, au Canada), Peter Morin (Tāłtān, né à Telegraph Creek, Canada ; vit à Victoria, Canada) et Tania Willard (Secwépemc, née à Kamloops, au Canada; vit à Chase, au Canada) composent ensemble ce déploiement de BUSH Gallery, un espace créé par un collectif d’artistes autochtones centré sur le territoire, les expériences et les droits autochtones. BUSH Gallery s’intéresse aux façons dont l’art – ses institutions, ses disciplines, ses histoires – peut être modulé en se concentrant sur le vécu, les savoirs, les traditions et les cultures autochtones.

Stefanie Hessler est commissaire, auteure et éditrice. Son travail se concentre sur les écologies, la technologie et les multiples déploiements des formes du vivant et du non-vivant d’un point de vue féministe intersectionnel. Elle est directrice du Kunsthall Trondheim en Sápmi du Sud (Norvège).

Camille Georgeson-Usher est une universitaire, une artiste et une administratrice en arts de l’ile Galiano en Colombie-Britannique, le territoire de la nation Pune’laxutth’ (Penelakut). Ses recherches portent sur les ontologies du rassemblement et sur les croisements ayant lieu entre les protocoles de différentes nations dans les centres urbains.

Maude Johnson est une auteure et une commissaire qui vit et travaille à Tiohtià:ke / Mooniyang / Montréal. Ses recherches explorent les pratiques performatives et commissariales, sondant les méthodologies, les procédés et les langages au sein de démarches interdisciplinaires. Elle est adjointe à la direction et au commissariat pour MOMENTA Biennale de l’image.

Himali Singh Soin est une écrivaine et artiste basée entre Londres et Delhi. Elle réfléchit sur la perte écologique et sur la perte du foyer, cherchant un refuge quelque part dans le pouvoir guérisseur de la performance et de la radicalité de l’amour.