Optica
+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques




image
Shannon Cochrane, Silent Dinner, 2015, FADO Performance Art Centre/Progress Festival The Theatre Centre, Toronto. © Henry Chan

Shannon Cochrane
du 19 novembre 2019 au 14 décembre 2019
Silent Dinner

Résidence de Shannon Cochrane
19 novembre - 14 décembre 2019
Documentation vidéo (2015) en galerie
du 19 novembre au 13 décembre 2019

Performance Samedi le 14 décembre de 12h à 19h, suivie d'une période de questions. Des interprètes ASL et LSQ seront présents en galerie tout au long de la performance.
Événement ici

VLOG ICI/LSQ

Samedi ensemble en familles : 14 décembre 2019, 12h à 16h

Le vocabulaire est à la langue ce que les ingrédients sont à une recette : comment cuisiner un dîner silencieux

Je fais souvent le même rêve : je me fait embaucher comme serveuse dans un café. Ma première journée commence bien jusqu’à ce que ma section commence à se remplir de gens. J’écris ma première commande avant de me souvenir que j’ignore où se trouve la cuisine. Je commence à chercher, ouvrant toutes les portes et courant dans des corridors labyrinthiques. À chaque tournant, je me retrouve toujours exactement où j’ai commencé. L’habitude du mouvement. Je supplie chaque membre du personnel que je croise de me dire où se trouve la cuisine et, bien que je suive chaque doigt pointé, je me perds encore et toujours. Comme si les choses n’allaient pas assez mal, à chaque fois que je me retrouve dans la salle à manger principale, ma section a grossi. Encore plus de tables, remplies de personnes qui attendent d’être servies. J’essaie de prendre toutes les commandes en même temps, mais je n’entends rien. C’est comme si les gens me parlaient de très loin, depuis l’autre extrémité d’un long tunnel, leurs voix se faisant de plus en plus faibles. J’ai déjà lu que chaque phrase que quiconque a prononcée a déjà été dite. Il n’existe pas de combinaison de mots qui soit totalement unique. Le sillon profond de la langue est comme un disque rayé. Soudain, je réalise que tous les gens dans le café parlent une langue différente, chacun avec son propre disque rayé, et je me réveille.

Pour Silent Dinner [Dîner silencieux], la galerie est transformée en cuisine fonctionnelle. Pendant sept heures, un groupe de gens prépare, cuisine et mange un repas ensemble. Tout au long de la performance, chacune et chacun ont pour tâche de résister à leurs langues d’origine. Ici, dans l’espace de la performance, la langue est délibérément dé-priorisée : c'est une stratégie pour faire de la communication et de la négociation visible une pratique incorporée. Notre table devient le lieu de rencontre, l’intersection des cultures et des langues (cultures entendante et Sourde, anglais et français, langues des signes américaine et québécoise) et une invitation à s’attabler, même si c’est inconfortable, avec les tensions qui existent entre elles.

Silent Dinner est une création collective de Shannon Cochrane, Martin Bélanger, Sylvain Gélinas, Mathew Kuntz, Mathieu Lacroix, Lamathilde, kimura byol-nathalie lemoine, Jennifer Manning, Marie-Pierre Petit et Hodan Youssouf.

En tant que groupe, nous sommes un mélange d’artistes, de performeur.se.s, d’acteur.trice.s, de cinéastes, de magicien.ne.s, d’accros de la culture des centres d’artistes, de commissaires, d’archivistes, d’organisateur.trice.s, de planificateur.trice.s d’événements, d’enseignant.e.s, d’activistes, de queers, de féministes, de mamans, tous les genres confondus, de réfugié.e.s, d’immigrant.e.s, de colons, anglais, français, entendant.e.s et Sourd.e.s. Neuf de Montréal et une de Toronto.

Shannon Cochrane

Performeurs :
Martin Bélanger est actif sur la scène artistique depuis 1992. Sa démarche est caractérisée par une pratique élargie. Interprète, comédien, collaborateur, conseiller et chorégraphe, il prend part à des domaines qui vont du théâtre expérimental à la danse contemporaine, en passant par le multidis-ciplinaire. Il a complété un baccalauréat en danse à l’Université du Québec à Montréal en 1997. Ses pièces ont été présentées à travers le Canada, ainsi qu'à New York, Berlin, Genève, Bergen (Norvège), Helsinki, et dans plusieurs villes de France et du Japon. Parallèlement à ses créations, il à collaboré avec Jacob Wren, Benoît Lachambre, Carole Nadeau, kondition pluriel, Line Nault, Isabelle Schad, Michael Toppings, Epsilon Lab et Oli Sorenson. Plusieurs de ces engagements ont mené à des tournées internationales. En 2004, il a fondé sa propre compagnie, Productions Laps. Il a réalisé des commandes d’œuvres pour Montréal Danse, l'École de danse contemporaine de Montréal, Dancemakers, School of Dance of Ottawa ainsi que pour des artistes indépendants tels que Peter Trosztmer, Sarah Williams et Ève Garnier. Il a dirigé des ateliers de créations avec Le Groupe Dance Lab, le Studio 303 et à la B.A.R.N. (10 Gates Dancing, Tedd Robinson). Il a été agent de programmes de subvention auprès du Conseil des arts du Canada de 2013 à 2016 et travaille maintenant au sein de DLD - Daniel Léveillé danse au sein de l’administration.

Sylvain Gélinas est Sourd et atteint du syndrome de Usher. Né à Senneterre (Abitibi), il détient un diplôme de formation collégiale (AEC) en communications avec un profil en cinéma du Collège Rosemont. Il a poursuivi des études en français au Cégep du Vieux-Montréal. Gélinas a réalisé des courts, moyens et longs métrages et continue une démarche de création en « cinéma sourd » avec son équipe. Il a remporté des prix importants qui lui ont permis en 1999 de lancer sa maison de production Cinéall, une entreprise de cinéma qui offre des services en production de médias substituts, en LSQ et en ASL. Ces adaptations sur support vidéo et DVD visent à transposer des contenus exprimés en langue verbale ou écrite dans une langue visuelle plus accessible aux Sourds.

Mathew Kuntz est né en Alberta et il vit présentement à Montréal avec son beau chum. Son talent s’exprime dans plusieurs disciplines, comme acteur, chanteur, auteur, planificateur d’événement et enseignant. Il est un animateur et défenseur actif des communautés sourdes et malentendantes du Canada au moyen de projets créatifs variés.

Mathieu Lacroix vit et travaille à Montréal. Il détient un baccalauréat en arts visuels de l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2003, il a participé à plusieurs expositions collectives dans des centres d’artistes et évènements culturels au Québec. Membre du collectif Pique-nique, Lacroix s’inspire de la récupération et incorpore des matières bon marché dans ses œuvres. Il utilise la boîte de carton comme principal motif et critique de la société de consommation dans sa pratique multidisciplinaire qui comprend des installations, du dessin, de la photo et de la performance.

Lamathilde est une artiste de la vidéo, du son et de la performance. Le son est au cœur de sa pratique où sont explorés la sexualité et le genre. Lamathilde a fondé des collectifs d’artistes lesbiennes, une coopérative de travail pour femmes, et a animé ses propres émissions de radio. Collaboratrice passionnée, elle travaille avec le collectif de performance WWKA, Coral Short et d’autres artistes sonores. Son travail est présent depuis 1999 dans de nombreux festivals et galeries à travers le monde.

kimura byol-nathalie lemoine est une féministe multimédia conceptuelle dont la pratique aborde l’identité par les voies de la diaspora, de l’ethnicité, du colorisme, du post-colonialisme, de l’immigration et du genre. kimura*lemoine est une archiviste activiste qui travaille présentement avec les ACA [Archives culturelles (des) adopté.e.s.], où elle documente l’histoire culturelle des adopté.e.s à travers les médias et les arts.

Née au Québec et Sourde de naissance, Jennifer Manning a toujours été très active auprès de la communauté Sourde tant au Québec que dans l’Ouest canadien, où elle a habité pendant 10 ans. Sa passion pour le théâtre a commencé dès son jeune âge. Elle a participé à la distribution de la pièce de théâtre Roméo et Juliette adaptée en langue des signes québécois (LSQ). Elle a écrit des scénettes pour le public Sourd du Centre des Loisirs des Sourds de Montréal et a joué en tant qu’interprète LSQ pour les Guerilla Girls. Depuis l'été 2019, elle a débuté dans le monde de la chanson en traduisant en chantsignes LSQ et ASL avec la compagnie L-Expression.

Marie-Pierre Petit est initiée à la magie et à l’art de la scène dès l’âge de 8 ans. Elle crée son personnage le Clown Pafolie avec son père, le clown Pafou. Ensemble, ils ont donné plusieurs spectacles. Le jour où Pafou a pris sa retraite, Marie-Pierre (Pafolie) a poursuivi en solo en présentant avec brio des spectacles tout aussi amusants et magiques. Elle a suivi dès lors une formation de clown et a participé à plusieurs événements en association avec des organismes reconnus dans le monde de la surdité et devant des publics entendants lors d’activités de sensibilisation.

Née en Somalie, Hodan Youssouf est sourde depuis l’enfance. Immigrant au Canada en 1989 après avoir été refugiée avec ses frères et sœurs en France, Youssouf est très active auprès de la communauté Sourde de Montréal. Depuis 2010, elle travaille comme aide préposée auprès d’élèves Sourds de l’école Gadbois. Elle collabore également avec Cinéall, un organisme qui œuvre à trouver des solutions de communication innovantes entre le monde des Sourds et entendants. Intéressée par le théâtre, elle a participé à la distribution de la pièce Roméo et Juliette adaptée en langue des signes américains (ASL) à Toronto. Poète et comédienne engagée, elle a aussi pris part à une multitude de projets au fil des années tant au Québec qu’à l’étranger.

Interprètes :
Martin Boucher (ASL/LSQ, TraduSigne)
Brigitte Giguère (LSQ, SIVET)
Jordan Mark Goldman (ASL)
Stéphanie Lamy-Therrien (ASL/LSQ, TraduSigne)
Mathieu Larivière (ASL/LSQ, TraduSigne)
Lina Ouellet (LSQ, SIVET)
Jennifer Roberts (ASL)
Sandra Saoumaa (ASL)


OPTICA a reçu l’appui du Conseil des arts de Montréal, de la Fondation des Sourds du Québec et tient à remercier Dominique Robb, stagiaire, le centre Vidéographe et VIVA! Art Action.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE (pdf)


viva




Shannon Cochrane est une artiste de la performance qui vit à Toronto. Son œuvre a été présentée dans des musées, des galeries et des festivals au Canada et dans plus de dix-huit pays à travers le monde. Elle est directrice du FADO Performance Art Centre et membre fondatrice et organisatrice du 7a11d International Festival of Performance Art. La pratique de Shannon est axée sur la manifestation/l’illustration/le combat avec la tension entre stratégie et processus, contexte et perception, auctorialité et répétition.