Optica
+ Programmation + Archives Décades + Nouvelles + Publications + Soutenez Optica + Info

Décades

Expositions

Année
1972 | 1973 | 1974 | 1975 | 1976 | 1977 | 1978 | 1979 | 1980 | 1981 | 1982 | 1983 | 1984 | 1985 | 1986 | 1987 | 1988 | 1989 | 1990 | 1991 | 1992 | 1993 | 1994 | 1995 | 1996 | 1997 | 1998 | 1999 | 2000 | 2001 | 2002 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2014 | 2015 | 2016 | 2017 | 2018 | 2019 | 2020 | 2021 | 2022 |

Liste des artistes, auteurs et commissaires

| A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | W | Y | Z |

Fonds documentaire OPTICA (Service des archives de l'Université Concordia)

Ouvrages aidant à la consultation des archives

Droits électroniques




image
Sandra Brewster, Untitled (Blur), 2017 – 2019.
Détail, photographie transférée sur papier archive à l’aide d’un gel acrylique, 96 photographies,
25,4 x 17,78 cm.
Avec l’aimable permission de Sandra Brewster et Georgia Scherman Projects. |
Untitled (Blur), 2017 - 2019. Detail, Photo-based gel transfer on archival paper, 96 photographs,
25,4 x 17,78 cm.
Courtesy Sandra Brewster and Georgia Scherman Projects

Sandra Brewster
du 5 mai 2020 au 13 février 2021
Entretien audio et vidéo en préparation de l'exposition solo de la torontoise Sandra Brewster

La dernière exposition solo de Sandra Brewster Blur a été présentée à la Art Gallery of Ontario jusqu'au 14 mars dernier, date à laquelle le musée a fermé ses portes au public. L'exposition est depuis confinée dans les murs de la galerie. À partir du 24 novembre (originalement planifiée le 3 octobre), OPTICA présentera dans ses deux espaces galerie une exposition monographique de Sandra Brewster qui inclura notamment cette récente série Blur (2017-2019) ainsi que d'autres corpus.

Afin d'offrir un avant-goût sur cette exposition, OPTICA s'est entretenu virtuellement avec l'artiste le 5 mai dernier dans le cadre d'un enregistrement vidéo. Par le biais de ses photographies, elle aborde la réactivation de mémoires individuelles et collectives qui font partie de récits de la culture Noire. Elle traite aussi du concept derrière sa technique photographique de transfert sur papier au moyen d'un gel acrylique.

Veuillez prendre note que la communication se déroule en anglais.



Entretien en anglais : lien vidéo.

Entretien en anglais : lien audio.



Sandra Brewster est une artiste visuelle vivant à Toronto. Dans sa pratique, elle explore l'identité, la représentation et la mémoire, en mettant l’accent sur la présence noire. Fille de parents nés en Guyane, elle est particulièrement attentive aux expériences des personnes d'origine caribéenne et aux relations qu’elles entretiennent avec leurs racines.

L'œuvre de Brewster a fait l’objet d’expositions individuelles, notamment au sein des institutions suivantes : Musée des beaux-arts de l’Ontario, Agnes Etherington Art Centre à Kingston, Art Gallery of Guelph, Or Gallery à Vancouver, YYZ Artists’ Outlet et A Space Gallery à Toronto. Elle a participé à des expositions collectives dans les lieux suivants : Mamuzic Gallery à Novi Sad (Serbie), Art Gallery of Nova Scotia à Halifax, Arsenal Habana (Cuba), Dunlop Art Gallery à Regina, Lagos Photo Festival (Nigeria), Musée des beaux-arts de Montréal, Art Gallery of Windsor et Allegheny Art Galleries à Meadville, PA (É.-U.). L'exposition It's all a blur… de Brewster, présentée lors de l’édition 2017 du CONTACT Photography Festival à Toronto, a reçu le prix d'excellence Gattuso. En 2018, elle est la lauréate du prix Toronto Friends of the Visual Arts et artiste en résidence au Musée des beaux-arts de l’Ontario. Brewster est titulaire d'une maîtrise en études visuelles de l'Université de Toronto et d'un baccalauréat en beaux-arts de l'Université York. Elle est représentée par Georgia Scherman Projects.